Lutte contre la corruption: «Les criminels sont puissants»

Avec le soutien de

Comment combattre avec plus d’efficacité la corruption et le blanchiment d’argent ? Cela passe nécessairement par une coopération régionale et internationale renforcée, explique Isswar Jheengut, Director Corruption Prevention and Education Division de la commission anticorruption (ICAC). D’autant que «les criminels sont puissants et ont déjà un réseau». C’était à l’issue d’une conférence organisée ce lundi 7 mai sur l’efficacité des organismes de lutte contre la corruption et les Financial Intelligence Units de l’Afrique. Selon Isswar Jheengut, «nous avons les agences, les lois, tous les moyens nécessaires, mais il y a des lacunes».
 

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires