Gaz lacrymogène: SAJ attend de pied ferme la conclusion de l’enquête

Avec le soutien de

Sir Anerood Jugnauth dit attendre avec impatience la conclusion de l’enquête sur l’incident survenu à Nouvelle-France le 13 novembre où une bombe lacrymogène avait été lancée dans une cour où se tenait un congrès de l’alliance Lepep. Le leader de l’alliance était à Camp-Thorel aux côtés de Pravin Jugnauth, Devi Leela Dookun et Yogida Sawminaden, les trois candidats de la circonscription.

L’ancien président a invité les électeurs du n°8 à voter «bloc», que ce soit pour l’alliance Lepep ou la coalition PTr-MMM. «Si vous êtes satisfaits du traître et de l’hypocrite Bérenger ou du jouisseur Navin Ramgoolam, je vous demande de voter bloc pour les candidats de l’alliance PTr-MMM. Si vous êtes pour un changement, alors votez pour les trois candidats de l’alliance Lepep», a-t-il lancé. SAJ a également accusé les agents du bloc PTr-MMM d’offrir des «bribes  électoraux» pour gagner des voix.

Pravin Jugnauth est de son côté revenu sur certaines mesures déjà inscrites dans le programme gouvernemental de l’alliance Lepep, dont l’abolition complète des frais pour les examens du SC et du HSC, la baisse du prix de l’essence, ou encore les repas chauds dans les écoles primaires. Il a par ailleurs promis qu’aucune nouvelle taxe ne sera levée pour financer l’augmentation de la pension de retraite. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires