Les employés de Tara Knitwear dans la tourmente

Avec le soutien de
La série noire des usines textiles cette année a débuté avec Palmar Ltée, en févier.

La série noire des usines textiles cette année a débuté avec Palmar Ltée, en févier.

Tara Knitwear est confronté à des difficultés financières au point qu’il n’a pas été en mesure d’honorer ses obligations salariales envers ses quelque 500 employés pour juillet. Un conseiller du ministère du Travail a confirmé qu’une plainte a été déposée concernant le problème de salaires de juillet non versés. 

Les efforts pour contacter les responsables de l’entreprise sont restés vains. 

Si Tara Knitwear, géant de l’industrie textile, n’arrive pas, pour mille et une raisons, à surmonter ses difficultés actuelles, cela n’étonnera personne. D’autres usines du secteur ont dû jeter l’éponge. Dans un article intitulé «Secteur en crise: comment sauver le textile…» paru dans l’édition de l’express du 8 mars, un état des lieux de la maladie qui ronge le secteur avait été établi. 

À cette date, trois entreprises se trouvaient dans une situation précaire. La première a été mise en liquidation, la deuxième en liquidation judiciaire et la troisième courait le risque de mettre la clé sous le paillasson. Ce bilan de santé faisait suite à un test de solvabilité de leur évolution comptable. S’ajoutent depuis Tex Services et Tex Knits

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires