Air Mauritius: le Conseil privé juge le licenciement du pilote De La Haye justifié

Avec le soutien de
Leonard George De La Haye, en 2008, à Maurice.

Leonard George De La Haye, en 2008, à Maurice.  

Le verdict du Conseil privé est tombé. Les Law Lords Wilson, Reed, Hugues, Lloyd-Jones et Lady Black ont statué, lundi 21 mai, que la résiliation du contrat du pilote Leonard George De La Haye par la direction d’Air Mauritius (MK) était «justifiée». 

C’est le troisième revers que le pilote britannique essuie, suivant la résiliation de son contrat au sein de MK. Le premier étant devant la cour industrielle, le deuxième devant la Cour suprême et le dernier devant le Conseil privé. 

Cette affaire remonte au 27 février 2009. Dans une lettre adressée au pilote De La Haye, la direction de MK devait l’informer qu’elle n’avait d’autre choix que de diminuer sa main-d’œuvre. Il a été informé que son contrat serait résilié le 31 août 2009.

Ce pilote avait connu d’autres déboires à Maurice, comme la démolition de sa maison, en 2008, après sa séparation de son épouse.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires