Démission comme ministre: quand Roshi Bhadain se souvient…

Avec le soutien de
C’est sur le réseau social Facebook que Roshi Bhadain s’est exprimé.

C’est sur le réseau social Facebook que Roshi Bhadain s’est exprimé.

Il a choisi de marquer cette date anniversaire à sa manière. C’est sur Facebook que Roshi Bhadain s’est exprimé sur sa démission comme ministre, le 23 janvier 2017. Hier, mardi 23 janvier, cela a fait un an.

La passation entre sir Anerood Jugnauth et son fils, Pravind Jugnauth, lui a posé un vrai dilemme, se rappelle Roshi Bhadain. «Pourrais-je continuer à travailler avec passion et faire de mon mieux pour nos compatriotes, en fonction de mes valeurs et de mes principes ?» écrit-il. D’ajouter qu’à l’époque, deux choix s’imposaient à lui. «Suivre un groupe de personnes» en sachant qu’elles allaient «dans la mauvaise direction ou marcher seul».

La décision, poursuit Roshi Bhadain, n’a pas été «facile» à prendre. D’autant que cela impliquait «quitter un poste de pouvoir et Rs 330 000 mensuellement pour 3 ans». Il l’a cependant fait. Par patriotisme, insiste Roshi Bhadain. «Combattre pour ce qui est juste pour son pays était beaucoup plus important.»

C’est ainsi qu’il a créé le Reform Party, «une nouvelle plate-forme pour changer un système archaïque, où quelques-uns profitent au détriment des autres Mauriciens». En juin 2017, il a fini par démissionner comme député du n°18, Belle-Rose–Quatre-Borne, provoquant une élection partielle. Malgré la défaite, Roshi Bhadain dit poursuivre sa mission, qui est d’oeuvrer pour «une île Maurice prospère pour tous les Mauriciens».

L’issue de cette joute électorale semble toutefois lui avoir servi de leçon. Du moins, en termes de l’expérience que les membres de son parti et lui ont acquise. «We have learnt the Do’s and Don’ts in 2017», avait précédemment déclaré Roshi Bhadain.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires