L'express leaks du dimanche 30 avril au vendredi 05 mai

Avec le soutien de

Des bruits de couloirs, les derniers buzz ou les derniers scandales, l'express vous dévoile ce que les autres vous cachent.

L’adresse suisse de sobrinho

La maison d’Alvaro Sobrinho a repris vie depuis quelque temps en Suisse. 12 rue de Luins, retenez bien cette adresse, car c’est aussi celle enregistrée dans les Panama Papers au nom de l’homme d’affaires angolais. Mais attention ! Les voisins affirment qu’ils ne connaissent pas Alvaro Sobrinho et qu’ils ne l’ont jamais vu dans cette magnifique demeure (photo), selon un hebdomadaire suisse.

Black-out au port

Pourquoi ces coupures d’électricité répétées le soir à des quais spécifiques ? C’est la question que se posent des employés du port. Pour eux, c’est aussi de ce côté que des douaniers ainsi que la brigade antidrogue devraient chercher. Ils qualifient les dernières saisies totalisant 157 kilos d’héroïne de «one in a thousand»..

Au secret

L’entretien télévisé du Premier ministre a été enregistré dans le secret jeudi au bureau du Premier ministre. Les employés concernés, dont quatre cadreurs, deux ingénieurs, de même que le journaliste de la station de radio télévision nationale triés sur le volet, auraient eu pour consigne de ne piper mot.

Nine-year schooling pour les nuls

C’est à travers une vidéo que le ministère de l’Éducation compte expliquer le «Nine-year Schooling » à la population. C’est la firme Logos Productions qui a été retenue pour réaliser cette vidéo à la suite d’un appel d’offres. La projection sur les chaînes nationales est prévue le mois prochain.

Collègues aux aguets

Lors d’un débat de Nando Bodha contre Pradeep Jeeha sur les ondes d’une radio privée samedi dernier, un auditeur a appelé pour faire ressortir que le ministre était constamment interrompu et ne pouvait compléter ses arguments. Ce sur quoi le ministre a préféré ne rien dire. Au même moment au Sun Trust, deux des collègues du ministre commentaient cette intervention. Ils trouvaient entre autres que le ministre avait raté là une occasion. «Au lieu de donner raison à l’auditeur, il est passé dessus», ont regretté les deux membres du cabinet.

Vie de chien

Les chiens de la force policière passent ces jours-ci un mauvais quart d’heure. Effectivement, les niches de la Police Dog Section à Vacoas ont subi des dégâts conséquents à la suite des averses de ces derniers jours. De plus, les chiens sont tombés malades et ont dû être auscultés par un vétérinaire mercredi. Certaines sources blâment également de mauvaises conditions hygiéniques. 

Femme à tout faire

Youshreen Choomka a décidément plusieurs cordes à son arc. Avocate, Chairperson de l’IBA, puis directrice, entre-temps lobbyiste auprès des investisseurs étrangers, elle vend aussi des câbles optiques…via WhatsApp

L’officiel et l’officieux

Situation pour le moins cocasse au ministère des Infrastructures publiques. Sur les trois personnes recrutées en début d’année après un appel à candidatures lancé il y a environ un an pour remplir le poste de Technical Officer, deux personnes exercent comme tel. Par contre, la troisième, une jeune femme de 25 ans, bien qu’ayant le titre et le salaire de Technical Officer, exerce officieusement comme Trainee Engineer. Cette situation agace les autres employés qui savent pertinemment que si ce cas de figure est acceptable dans les corps parapublics, elle n’est pas autorisée dans les ministères. Ils se demandent pourquoi ils n’auraient pas le droit,eux, de permuter également…

Le bus et l’argent du bus

Rs 6 000. Ce serait la somme perçue par les propriétaires d’autobus par véhicule utilisé pour le meeting de l’alliance Lepep. Si les chauffeurs et receveurs ont eu leur part du marché, on leur a aussi dit de faire ce qu’ils voudraient avec l’autobus, à condition de bien dire à ceux concernés qu’ils avaient véhiculé 60 personnes pour le meeting à Vacoas. Si certains se sont bien rendus au meeting, même si avec un certain retard, d’autres sont  partis en balade.

«Ki li finn al fer pmo ?»

Celui qui est toujours aux aguets au Champ-de-Mars était au Prime Minister’s Office quelques heures seulement avant le  début de la 6e journée de courses samedi dernier. Ce qui a déclenché de folles rumeurs sur le motif de ce déplacement d’autant qu’un e-mail, envoyé par l’homme en question à un des administrateurs du MTC un peu plus tôt, évoquait un cas suspect de mauvaise interprétation des règlements de courses. Au final, le sport hippique, a-t-on appris, n’était pas à l’agenda lors de la rencontre avec le PM.

Mentor mentor

Roshi Bhadain, acculé par la Speaker au Parlement parce qu’il avait traité le Premier ministre de «menteur», avait une voie de sortie diplomatique au moins. Mais il n’a pas entendu les propos de Paul Bérenger qui lui soufflait : «Pa menter ki to ti pé dire mais…mentor. Mentor, mentor !»

{{title}}

{{#if summary}}

{{summary}}

{{/if}} {{#if image}}
{{image.alt}}
{{/if}} {{{body}}}
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires