Fin de voyage pour le MV Benita

Avec le soutien de
Le MV Benita est resté au large du Bouchon du 17 juin au 23 juillet.

Le «MV Benita» est resté au large du Bouchon du 17 juin au 23 juillet.

Le cimetière de navires d’Alang, au Gujerat, n’accueillera finalement pas le MV Benita. Le vraquier libérien s’est abîmé, le samedi 30 juillet, alors qu’il était en route vers cette destination.

Selon le site gcaptain.com, la compagnie grecque Five Oceans Salvage indique que le navire a sombré à 93,5 milles nautiques de Maurice et à une profondeur de 4 400 mètres. Personne ne se trouvait à bord à ce moment.

Le MV Benita se faisait remorquer par l’Ionian Sea FOS. La compagnie Five Oceans Salvage ajoute n’avoir noté aucun signe de pollution.

Le risque que le MV Benita coule durant le trajet jusqu’à Alang était bel et bien présent. Dans un communiqué émis mercredi, Five Oceans Salvage signalait que le navire commençait à s’engloutir.

Le MV Benita s’est fait connaître des Mauriciens lorsqu’il s’est échoué sur les récifs du Bouchon le vendredi 17 juin. Entre le pompage de sa cargaison d’huile lourde, le déversement d’une eau contaminée le 18 juin, la fuite de fioul le 22 juillet, le nettoyage, les tentatives de renflouage, il a constitué un véritable feuilleton à rebondissements en particulier pour les habitants de la région qui ont applaudi lorsqu’il a finalement été désencastré de son lit de rochers le 23 juillet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires