Somduth Dulthuman : «Les gens n’ont pas bien compris»

Accéder au e-paper

Empêtré dans plusieurs polémiques, le président de la «Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation» (MSDTF), Somduth Dulthuman, parle de mauvaise interprétation de sa déclaration sur la «mainmise de l’église sur le Conseil des religions».

 

«Il parait que les gens n’ont pas bien compris ma prise de position concernant le Conseil des religions»,  écrit dans un communiqué émis le jeudi 23 mai, le président de la MSDTF. Il explique qu’en parlant de mainmise de l’église sur le Conseil des religions, sa «démarche n’était limitée que pour la représentativité au sein du Conseil des religions».

 

Le président accuse «certains politiciens, journalistes et animateurs de radio» d’avoir «voulu allumer une haine raciale». Il se dit ouvert au dialogue avec l’église.

 

 

Publicité
Publicité

Ailleurs sur lexpress.mu

A voir aussi

Les plus...

  • Lus
  • Commentés