Poudre-d’Or: «Ma nièce a failli être emportée par la tornade»

Le toit de cette maison a été emporté par une mini tornade qui a frappé Poudre-d’Or ce jeudi 2 janvier. 

(Mis à jour) «J’ai senti une forte rafale et j’ai entendu crier. Puis, j’ai vu ma nièce de 5 ans être soulevée par la tornade. Mon fils l’a retenue par les pieds…» Bimal Ramphul, un habitant de Poudre-d’Or, est sous le choc. Une mini tornade a fortement secoué ce village, ainsi que ceux de Grand-Gaube et Rivière-du-Rempart, ce jeudi 2 janvier.

 
Le temps était relativement calme quand une forte rafale a déferlé sur Poudre-d’Or. Des habitants, encore sous le choc, racontent qu’une mini tornade a secoué ce village du nord de l’île, ce jeudi 2 janvier, provoquant de nombreux dégâts. Des arbres et des fils électriques ont été déracinés. Et les toits, en tôle, de certaines maisons ont été emportés.
 
 
A la rue Bois d’oiseau, un drame a été évité de justesse. «Je regardais la télévision ; mon frère, ma nièce de 5 ans et mon fils étaient à l’étage pour empêcher la pluie de pénétrer à l’intérieur. Tout à coup, j’ai senti une rafale et j’ai entendu crier», confie Bimal Ramphul, un propriétaire d’autobus de 47 ans. «J’ai vu ma nièce être aspirée par la tornade. Mon fils l’a attrapée par les pieds pour la retenir», ajoute-t-il, tremblant. «Je n’ai jamais vu quelque chose comme cela avant.» Ses autobus ont été endommagés et un cocotier est tombé sur l’un d’eux.
 
Vishal Dadol, un apprenti maçon de 32 ans résidant à la rue Citronnier, se trouvait chez lui avec sa famille quand la tornade a frappé. «Je n’ai même pas eu le temps de sortir pour voir ce qui se passait ; le toit de ma maison, en tôle, a été emporté. Il a fait noir tout à coup et la pluie a commencé à tomber», raconte-t-il. De nombreux objets ont été endommagés, dont ses réserves de nourriture. Un cocotier est tombé dans sa cour et un pylône électrique à deux mètres de sa maison.
 
 
Les villages de Grand-Gaube et Rivière-du-Rempart ont également été affectés par une tornade cet après-midi. Le journaliste Rabin Bhujun se trouvait dans sa voiture sur la plage de Grand-Gaube, dans le cadre d’un reportage, quand le vent qui soufflait à grande vitesse a secoué les filaos. L’un de ces arbres est tombé sur sa voiture, écrasant celle-ci. Une autre voiture, qui se trouvait non loin, a été endommagée par une roulotte qui a été projetée sur le véhicule.
 
Alertés, la police et les pompiers ont été mandés sur place, notamment à Poudre-d’Or. Du côté de la station météorologique de Vacoas, l’on ne s’aventure pas à confirmer que des tornades ont touché ces trois villages. Le prévisionniste Ram Dhurmea indique qu’il s’agit d’une rafale très forte de courte durée.
Publicité
Publicité

Ailleurs sur lexpress.mu

A voir aussi

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Nombre de pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires