Chagos, Agalega, Rodrigues… Tous font partie de la République de Maurice. Pourtant, chacun a sa culture. À l’occasion de la journée mondiale des auto

  Dans le cadre des 30 ans d’activités du Centre culturel chinois (CCC) à Bell-Village, tout un programme sera proposé au grand public à partir de c

Publicité

«La Fête mine est l’une des fêtes les plus connues du calendrier chinois, mais ce que nous appelons ainsi est, en fait, l’anniversaire du dieu Kwan T

Et dire que la proposition a été faite par la délégation mauricienne. Celle de faire de l’hindi, la septième langue officielle aux Nations unies. C’é

Publicité

  Un jardin mal entretenu dont on devine mal qu’il a plus d’un siècle d’histoire. Les travaux de construction d’une voie d’accès à Fort-William y so

Les artistes attendaient de voir pour croire, c’est fait. Ce mercredi 25 juillet, ils ont pris connaissance des critères d’éligibilité des quatre sub

Publicité

La première partie du revival de Chinatown a pris fin samedi. Des fresques, un kiosque d’information pour touristes. Des poubelles de tri sélectif d’

La semaine dernière, le Conseil des ministres a avalisé la nomination de trois responsables de Speaking Unions. N’y a-t-il pas un risque de doublon e

Publicité

Raconter la participation mauricienne aux deux guerres mondiales. C’est ce que veut faire le Mauritius Ex-Services Trust Fund, l’institution qui vers

Le Zoulou blanc viendra chanter chez nous en octobre. La date exacte du concert de Johnny Clegg sera annoncée début août.  En attendant, Rama Poonoo

Publicité

Votre spécialité c’est la littérature africaine postcoloniale. Est-ce vrai que la littérature mauricienne est à l’écart de la littérature africaine ?

La statue du Pr Basdeo Bissoondoyal a retrouvé sa place au front de mer. Quel sort sera réservé à la maison familiale, sise à la rue Bissoondoyal, à

Publicité

La biographie de l’entrepreneur José Poncini a été lancée à titre posthume, la semaine dernière. «Bâtir sur ses rêves» est paru aux éditions Vizavi. 

Pour une parenthèse de mauricianisme, dans son répertoire à la fois bollywoodien et world music. Des «ti la eh, oh la eh» qui résonnent lors du conc