Van Roekel, CEO de BDO International: «L’Afrique doit montrer des garanties»

Avec le soutien de

Bien que les signaux venant des Etats-Unis soient encourageants, parler d’une reprise de l’économie mondiale est encore prématuré. C’est le constat qu’a partagé Martin Van Roekel, le CEO du cabinet d’expert-comptable BDO International, avec des représentants mauriciens le temps d’un bref passage dans l’île.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires