Jeux paralympiques: Et de quatre pour Noémi Alphonse

Avec le soutien de

La Mauricienne Noémi Alphonse a décroché son ticket pour la finale du 400 m T54. Elle s’est classée 3e de la première série, ce jeudi 2 septembre, au Stade olympique de Tokyo. La para-athlète de 25 ans a établi un nouveau record d’Afrique (55.99). Elle a effacé le chrono de Brandy Perrine (57.52) des tablettes. Brandy Perrine a terminé 5e de la deuxième série (58.72) de l’épreuve et n’a pas été repêchée.

Noémi Alphonse disputera sa quatrième finale aux Jeux de Tokyo après celles du 100, 800 et 1500 mètres T54. Cette course est programmée pour ce jeudi 2 à 14 h 40.

Belle performance réalisée par Noémi Alphonse, hier, au Stade olympique de Tokyo. Elle a passé la ligne d’arrivée de la finale du 100m T54 en cinquième position. Du haut de ses 25 ans, Noémi Alphonse signe un nouveau record d’Afrique (16.48). Son ancien chrono était de 16.57.

«Même si je termine cinquième, je suis fière de moi car j’ai pu faire mon record d’Afrique. J’étais dans un couloir très difficile, soit le neuvième. Je ne voyais aucune de mes concurrentes», déclare la para-athlète. C’est la Chinoise Zhaoqian Zhou qui a été sacrée avec un chrono de 15.90. La championne du monde 2017 et 2019 de l’épreuve, Amanda Kotaja, s’est contentée de l’argent. Cheri Madsen a pris la médaille de bronze (16.33). «C’est la course attendue. Je me suis entraînée que pour ce 100m et les résultats sont là. Je n’ai aucun regret. C’est ma troisième finale. J’ai déjà fait six courses et je me suis donnée à fond à chacune», ajoute-t-elle.

Son entraîneur, Jean-Marie Bhugeerathee, abonde dans le même sens: «Noémi Alphonse a fait une course exceptionnelle et je suis fier de ça. L’entraînement a payé. Elle est jeune et à Paris, elle sera la fille à battre. Avec seulement quelques années d’entraînement, elle est arrivée à ce niveau. Elle obtient une 5e place aux Jeux paralympiques. C’est extraordinaire.»

Après trois finales aux 100, 800 et 1500 mètres, Noémi Alphonse disputera les séries du 400m T54, ce matin. «Même si je me sens fatiguée, je me donnerai à fond. C’est la dernière la course», dit-elle. Le 400m T54 sera, également, la dernière épreuve de Brandy Perrine aux Jeux paralympiques de Tokyo. Les deux Mauriciennes s’aligneront pour les qualifications, ce matin.

Elles devront terminer dans le Top 3 de leurs séries respectives ou réaliser un des deux meilleurs temps parmi les non qualifiés directs pour passer en finale. La première série sera lancée à 7h42 avec Noémi Alphonse. L’Australienne Eliza Ault-Connell, médaillée de bronze de l’épreuve aux Championnats du monde 2019, sera dans la même série que notre compatriote. Brandy Perrine concourt dans la deuxième série avant les médaillées de l’épreuve à Rio soit Tatyana McFadden, championne olympique en titre, Cheri Madsen (Argent) et Lihong Zou (bronze). Le départ de cette série sera donné à 7h49.

Hier, Anaïs Angéline n’a pas pu accéder à la finale du 100m T37. Elle a terminé 6e de sa série en 15.35. La finale de l’épreuve se dispute, aujourd’hui, avec Fenfen Jiang et Xiaoyan Wen (Chine), Mandy François-Elie (France), Sheryl James (Afrique du Sud), Nataliia Kobzar (Ukraine), Jaleen Roberts (Etats-Unis), Victoriia Slanova (Comité paralympique russe) et Sabina Sukhanova (Ouzbékistan).

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x