Tension à Vallée-Pitot: les responsables des mosquées dénoncent l'absence de communication

Avec le soutien de

Ils montent au créneau et pointent du doigt les autorités pour l’absence totale de communication quant à la décision portant sur la levée de la zone rouge à Vallée-Pitot. Ce mardi 8 juin, les responsables de mosquées de la région, dont Barahim Farook de la mosquée Abu Bakr Siddique RA, Reza Parouty de Al-Meezan Masjid, Zayd Imamane président de la mosquée Al Waadi, et les travailleurs sociaux, Nizam Nasroollah et Ali Jookhun, se sont réunis pour discuter de la situation. Commentant le dérapage survenu dans la nuit de lundi, où les habitants sont descendus dans la rue en signe de protestation, les portes-paroles estiment que la faute repose sur les autorités. Ils ont dans la foulée fait appel au Premier ministre, lui demandant de sanctionner celui qui a fauté pour cette absence de transmission d'information.

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x