Highlands: un frontliner interdit… de rentrer chez lui

Avec le soutien de

Sanjay Domah est un «frontliner». Après sa journée de travail ce jeudi 8 avril, il voulait rentrer chez lui à Highlands. Sauf que sur sa route s’est dressé un barrage de la police…

Comme tous les «frontliners», Sanjay Domah détient un WAP. Sauf que sur le sien, il n’y a pas d’adresse, et il a eu toutes les peines du monde à convaincre la SMF qu’il voulait simplement regagner son domicile. Il a fallu que les policiers qui contrôlent l’accès passent des appels pour que la situation se décante. 

Sanjay Domah devra mettre son WAP à jour, ce qui constitue un autre parcours du combattant.

Le jeudi 31 mars, c’est Maneesh Gobin qui s’est chargé d’annoncer que le confinement sera prolongé jusqu’au 30 avril mais qu’il y aura une reprise partielle de certaines activités. Comment les Mauriciens vivent-ils cette situation sanitaire? Retrouvez tous nos articles dans ce dossier.


Le mardi 9 mars 2021 vers 21 heures, le Premier ministre a prononcé une allocution télévisée pour annoncer un confinement national du 10 au 25 mars. Une annonce qui rappelle celle de l’année dernière. Le 19 mars 2020, Pravind Jugnauth avait décrété un confinement national à partir du lendemain.  

D'autres articles »
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x