Lynché à cause de propos communaux: il porte plainte contre Shibchurn et Senna

Avec le soutien de

Il a été autorisé à rentrer chez lui pour des raisons de santé lundi, mais a dû se rendre à la Cybercrime Unit ce jeudi 14 janvier, pour donner sa version des faits quant à la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux. Cet internaute est accusé d’avoir balancé des propos incendiaires et racistes envers une communauté. 

Ce qui lui a valu de se faire lyncher, il y a environ une semaine. Du coup, il a porté plainte ce matin contre Vishal Shibchurn et Senna Buldorun (les mêmes qui se sont pavanés à Port-Louis mardi lors de la comparution de Yogida Sawmynaden). «Ils m’ont agressé, m’ont déshabillé et on posté ça sur les réseaux sociaux», affirme Fardeen Okeeb, accompagné de son avocat, Me Assad Peeroo.

Car deux autres vidéos ont suivi la sienne dans la foulée : une montrant l’habitant de Petit-Raffray en mauvaise posture dans un champ de cannes, demandant pardon à des personnes plus qu’hostiles, aux voix menaçantes. «Monn fer enn erer, mo ti dan soulézon, mo prézant mo exkiz (…)» Dans la deuxième vidéo, on voit le trentenaire, cette fois nu et sauvagement tabassé, avec le visage tuméfié et le corps couvert de blessures. 

Publicité
Publicité
Lexpress deals logo

Retrouvez les meilleurs deals de vos enseignes préférées.

Lexpress deals brochure
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x