Reconstitution des faits à Cité Anoska: réactions hostiles à la présence des deux suspects

Avec le soutien de

Les deux suspects, à savoir Cliff Richard Perrine 36 ans et Jean Marc Perrine, 47 ans, sont retournés à cité Anoska ce matin pour une reconstitution des faits dans le cadre de l’agression sexuelle sur deux fillettes de 3 et 9 ans. Ils ont été accueillis par des jurons lancés par les habitants de la localité.

Si Cliff Richard Perrine nie être impliqué dans l'agression, il a cependant été conduit dans la maison de la victime pour y expliquer sa présence  car la mère de la mineure ayant expliqué qu’il était bien présent chez elle dimanche dernier. De son côté, Jean Marc Perrine, qui est lui passé aux aveux,  a expliqué qu’il était sous l’influence de l’alcool.

Un important dispositif policier a été mobilisé pour cet exercice.  L’enquête est menée par le chef inpsecteur Murugesan et la police de Curepipe en collaboration avec la Criminal investigation Division de Curepipe dirigée par l’inspecteur Rughoonundun sous la houlette de l’assitant surintendant de Police Omrawoo et de  l’assistant commissaire de Police Rassen.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x