Squatteurs expulsés : retour sur deux jours inhumains

Avec le soutien de

Viols, corruption, meurtres, vols, détenus tués en prison… des enquêtes qui piétinent et des coupables en liberté. Par contre, d’autres illégaux, certes, n’ont pas le même traitement. Comme par hasard, des femmes et des enfants vulnérables... De quoi sont coupables ces gens ? De rien de tout cela. Ils n’ont pas d’endroit où vivre, alors ils ont construit une bicoque en tôle là où ils ont pu. Alors qu’en plein confinement dû au Covid-19 les autorités disent «res ou lakaz», là-bas, les forces de l’ordre «kraz zot lakaz». Timing ? Logique ? A Cité Tôle, Curepipe, hier, jeudi 28 mai et à Pointe-aux-Sables, ce vendredi 29 mai, même combat : David contre Goliath.

Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x