Pointe-aux-Sables: 300 squatters sommés d’évacuer les lieux sous 48 heures

Avec le soutien de

Ils sont tombés des nues en se réveillant ce vendredi 22 mai. Une affiche demandant à une cinquantaine de familles de squatters d’évacuer les lieux sous 48 heures a été placardée un peu partout à Résidence Sugar Planters. Environ 300 personnes, dont des nourrissons et enfants en bas âge, sont concernées. 

Depuis, c’est l’incompréhension qui règne. Comment se déplacer pendant le couvre-feu sanitaire ? Comment transporter les affaires et surtout, pour aller où ? Ninchley Matombé, plus connu comme Ras Nininn et candidat aux dernières élections, s’était rendu sur les lieux pour un constat. «Bizin propoz ene solution. Pa fer dimounn dormi déor la en plin konfinma».

Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x