Mahen Seruttun: «Je ne peux donner aucune garantie»

Avec le soutien de

Le ministre des Services Financiers a au moins le mérite d’être honnête. Il concède que l’inclusion de Maurice sur la «grey list» de la Financial Action Task Force (FATF) est effectivement une source d’inquiétude pour ceux qui investissent en Inde via Maurice. Mahen Seeruttun se dit ensuite dans l’impossibilité de donner la garantie que l’OCDE n’emboîtera pas le pas à la FATF. Autre garantie impossible à fournir : celle que nous sortirons de la «grey list» de la FATF en octobre.

Voici les échanges entre l’express et le ministre lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi après-midi.

Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période de confinement, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x