Condamnés de L’Amicale: l’étiquette de coupables leur reste collée un an après

Avec le soutien de

23 août 2019. Un an depuis que les quatre condamnés de l’affaire L’Amicale ont retrouvé la liberté après avoir passé 19 ans derrière les barreaux. Chacun a refait sa vie, certes, mais ils ont un souhait en commun : que l’affaire soit rouverte afin qu’on puisse trouver «les vrais coupables» de l’incendie ayant coûté la vie à sept innocents le 25 mai 1999. Rencontre.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires