Condamnés de L’Amicale: l’étiquette de coupables leur reste collée un an après

Avec le soutien de

23 août 2019. Un an depuis que les quatre condamnés de l’affaire L’Amicale ont retrouvé la liberté après avoir passé 19 ans derrière les barreaux. Chacun a refait sa vie, certes, mais ils ont un souhait en commun : que l’affaire soit rouverte afin qu’on puisse trouver «les vrais coupables» de l’incendie ayant coûté la vie à sept innocents le 25 mai 1999. Rencontre.

Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x