Video buzz sur Facebook: le chauffeur suspendu

Avec le soutien de

Il devra comparaître devant un comité disciplinaire. Le chauffeur d’autobus dont la vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux a été suspendu de ses fonctions. Sur la vidéo, on l’aperçoit insulter copieusement une passagère. 

Cette dernière, une mère de famille habitant Phoenix, se dit choquée par cet incident et de la violence dont a fait preuve le chauffeur.  «Je sortais de Curepipe.  Mon enfant de 6 ans était aussi avec moi lorsque l’individu s’est mis à m’insulter. C’est aberrant que des gens qui travaillent avec le public se comportent ainsi», soutient-elle. 

Cette dernière ne compte pas rester les bras croisée après cette affaire.  Elle a consigné une déposition au poste d’Eau-Coulée et a aussi porté plainte au siège social de la compagnie de transport, à Cassis.  La victime sera entendue par un comité le 18 juillet, de même que l’employé suspendu qui comparaitra devant le comité disciplinaire. «Nous allons écouter les deux versions et prendre les actions qui s’imposent», souligne un responsable de la société. 

À l’origine de ces violents incidents, la demande de la passagère au chauffeur d’arrêter l’autobus car il avait percuté un jeune à bicyclette à Eau-Coulée et a poursuivi sa route.  L’autobus roulait en direction de Port-Louis.

«Sofer aret bis-la», a dit la jeune femme après l’accident.  Le chauffeur est alors sorti de ses gonds.  Il a arrêté son véhicule et s’est dirigé vers la victime en l’insultant et aurait tenté de l’agresser. Le receveur est alors intervenu pour le calmer.  

Quant au cycliste blessé, un collégien de 11 ans habitant Eau-Coulée, il a reçu des soins à l’hôpital Victoria, à Candos, avant de pouvoir regagner son domicile.  Il a porté plainte au poste de police d’Eau-Coulée.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires