Barbé Cup: au micro, le favori, White River…

Avec le soutien de

Alalialé. On connaîtra le nom du vainqueur de la Barbé Cup, l’un des grands classiques du Turf, ce dimanche 30 juin. La course a lieu à 15h15. En attendant, nous sommes allés à la rencontre du favori, White River, et de son palefrenier.

Il piaffe d’impatience dans son box. Du haut de ses 4 ans, ce hongre bai a l’œil vif, la robe étincelante, on dirait qu’il affiche un sourire moqueur. On ne sait pas s’il confond notre micro avec une carotte, mais il a une furieuse envie de mordre dedans. Il sort les dents.

Aux côtés du crack taquin, son palefrenier, qui le brosse, le caresse avec amour. Vijay Seetohul compte 24 ans de service au sein du Mauritius Turf Club. Pour lui, les chevaux, c’est avant tout une affaire de coeur. «Bizin ena pasians ek lamour. Pa fasil pou lévé 3-z-er di matin…»

Il regarde en direction de White River. Moment de tendresse. «Li kouma dir enn zanfan pou mwa…» Les turfistes auront les yeux braqués sur le gros bébé, qui affiche la grande forme. White River est un pensionnaire de l’écurie Ramesh Gujadhur, qui est également son entraîneur. «Mo espéré, mo koné li pou bien fer», lâche Vijay, confiant.

Jeudi dernier, le bel étalon, lui, semblait être à mille lieues de telles préoccupations. Il n’a qu’une envie: celle de dévorer cette chose étrange et bleue…

Bon à savoir

Courue pour la première fois en 1902, la Barbé Cup honore Laurent Alphonse Barbé, secrétaire du Mauritius Turf Club de 1867 à 1893, année où il décède. Comptable de profession, il était aussi conseiller municipal de Port-Louis (source: Mauritius Turf Club).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires