Post-inondations: la grogne s’intensifie

Avec le soutien de

Elles ne baissent pas les bras. Ce mardi 23 avril, les victimes des inondations du 8 avril dernier se sont à nouveau rendues devant le bureau de la sécurité sociale à Astor Court à Port-Louis. Elles déplorent le fait que les policiers ne leur ont pas donné de formulaire pour avoir leurs compensations dans les jours suivant les inondations.

Hier soir, une cinquantaine d’autres victimes ont passé la nuit devant le poste de police de Bain-des-Dames pour les mêmes raisons.

Par ailleurs, devant le bureau de la sécurité sociale de Terre-Rouge, la situation était tendue ce matin.

La situation était tendue devant le bureau de la sécurité sociale de Terre-Rouge
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires