#ClimateStrikeMauritius: les jeunes tirent la sonnette d’alarme

Avec le soutien de

Ils ne pourront pas débuter leur marche devant l’Assemblée nationale. Les organisateurs de #ClimateStrikeMauritius n’ont pas reçu le feu-vert des autorités pour une marche pour le climat prévue ce vendredi 15 mars devant le Parlement. Ils ne renoncent pourtant pas à leur action. Cette fois-ci, les participants, en grande partie des jeunes qui sont conscients de la gravité du changement climatique, se regrouperont au Jardin de la Compagnie à 11 heures.

De là, il y aura une marche qui devra durer 45 minutes. Par la suite, les participants retourneront au Jardin de la Compagnie pour des discussions et échange d’idées, ainsi que pour proposer des solutions au changement climatique à Maurice. Par la suite, les organisateurs adresseront un message au gouvernement concernant les effets du changement climatique et le besoin d’actions concrètes dans le pays.

Les organisateurs invitent tous les Mauriciens, les jeunes, les enfants, les parents ou encore les enseignants à participer à cette action citoyenne qui s’inscrit dans l’effort global des jeunes pour le climat. Lors de cet événement, les organisateurs recommandent que les participants préparent des pancartes avec des slogans tels que «like the oceans, we rise», «time to walk the talk», «let's stand for the climate» ou «there is no planet B». Et surtout, de limiter leur utilisation de plastique.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires