Anse-La-Raie: plus de 200 personnes se mobilisent pour câliner les arbres

Avec le soutien de

L’appel du collectif Protect Anse-la-Raie a été entendu. Plus de 200 personnes, dont des enfants et des membres d’Aret Kokin Nu Laplaz (AKNL), se sont mobilisées ce dimanche 18 novembre pour un «tree-hugging» à Anse-La-Raie. À travers cette opération, ils protestent contre l’abattage de plus d’une centaine d’arbres pour faire place à une route.

Des arbres endémiques, dont le bois d’ébène, ont été plantés ce dimanche. «Nous allons faire un tracé d’arbres endemiques là où ils veulent construire la route. Nou met bann lotorité au défi vinn koup pié andémik!» a lancé Carina Gounden du collectif AKNL.

Des citoyens présents à Anse-La-Raie se sont indignés devant l’attitude des autorités. «On n’est pas d’accord que l’on nous prenne pour des idiots. Nous avons un cadastre, nous pouvons savoir qui sont les propriétaires des terrains avoisinants», a fait remarquer l’un d’eux. Lui, estime qu’il faudrait repenser tout le littoral.

Un autre affirme, de son côté, que la situation est «vraiment chagrinante». «Nous sommes une île vulnerable, nous devons tout faire pour protéger l’environnement, mais ce n’est pas le cas», regrette-t-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires