Photo de Kobita Jugnauth et Sherry Singh: Hassenjee Ruhomally entendu au CCID

Avec le soutien de

Le voilà de retour aux Casernes centrales. Hassenjee Ruhomally, qui avait été arrêté en 2017 suite à une plainte de Showkutally Soodhun, s’y est rendu peu avant 13 heures ce mercredi 24 octobre. Cette fois, dans le cadre d’une photo de Kobita Jugnauth et de Sherry Singh qu’il a postée sur le réseau social Facebook. Il est représenté par l’homme de loi, Me Neelkanth Dulloo. 

Suite à la publication de cette photo qui fait grand bruit, les Casernes centrales ont démarré une enquête. Enquête qui pourrait déboucher sur plusieurs arrestations. En effet, l’article 46 de l’ICT Act prévoit pour ce type d’offense une amende allant jusqu’à Rs 1 million et une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 5 ans. Et déjà, plusieurs internautes seraient dans le collimateur des autorités. 

De son côté, Hassenjee Ruhomally qui a avoué avoir partagé la photo a déclaré que «la vie privée des gens ne m’intéresse pas. Moi je voulais montrer les liens ‘incestueux’ qui existent entre MT et le gouvernement». Ce dernier a même affirmé plusieurs interrogations ayant trait aux questions, dit-il, d’intérêt national et à l’argent des contribuables. 

«Est-ce en raison de cette proximité que le projet Safe City, qui va ramener près d’un milliard de roupies par an dans les caisses de MT, a été octroyé sans appel d’offres à MT», se demande-t-il. Hassenjee Ruhomally dit également savoir pourquoi, malgré des interpellations de l’opposition au Parlement, le montant du salaire de Sherry Singh n’a pas été rendu public. 

Même si Hassenjee Ruhomally reconnaît avoir publié la photo accompagnée de ces interrogations, il affirme cependant que celle-ci avait déjà été partagée sur les réseaux sociaux. «La police doit s’attaquer à la source, c’est-à-dire rechercher celui, qui, dans l’entourage des Jugnauth, a fait fuiter la photo…», avait-il soutenu.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires