Johanna de Wet (Afrique du Sud): «Ce n’est pas qu’une question bilatérale»

Avec le soutien de

La représentante de l’Afrique du Sud, Johanna de Wet, conseillère juridique de l’État, est intervenue, ce mardi 4 septembre, devant la Cour internationale de justice de La Haye. L’Afrique du Sud soutenant Maurice, Johanna de Wet a affirmé que le litige autour de l’archipel des Chagos ne peut être considéré comme une question bilatérale entre deux pays.

Maurice a remporté une première bataille avec le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée des Nations unies le jeudi 22 juin. Une résolution adoptée avec 94 voix en faveur de la résolution, 15 voix contre et 65 abstentions. Prochaine étape : la Cour internationale de justice…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires