Tentative de meurtre: «Jason vinn agress mo garson divan mo laport»

Avec le soutien de

«J’ai dû intervenir pour calmer les choses», clame cette mère de 45 ans. Dimanche soir, 2 septembre, son fils Joseph Johnny Augustin, âgé de 23 ans, a été sauvagement agressé à l’arme blanche par son voisin, Jean Jason Jolicoeur, âgé de  19 ans. Ce dernier a été placé en cellule policière.

Joseph Johnny Augustin a, lui, été admis aux soins intensifs de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Il a dû subir une intervention chirurgicale au niveau du poumon, soutient sa mère.

C’est une soirée d’anniversaire qui a mal tourné. Les deux habitants de Cité-La-Cure rentraient chez eux quand les choses ont dégénéré. «Ils avaient bu et somnolaient dans le van qui nous ramenait à la maison», relate la mère de Joseph Johnny Augustin. «Jason dormait mais mon fils l’a réveillé brusquement. Il s’est énervé et lui a flanqué un coup. Mon fils ne s’est pas laissé faire. J’ai dû intervenir», explique la quadragénaire.

Mais les deux jeunes auraient continué à se bagarrer. «En rentrant à la maison, mon fils a envoyé des pierres sur la maison des grands-parents de Jason. Ce qui l’a mis dans une colère noire», relate la mère de Joseph Johnny Augustin. Jason Jolicoeur serait sorti de la maison avec un couteau pour donner des coups à Joseph Johnny Augustin. «Li vinn agres mo garson dévan mo laport», lâche l’habitante de Cité-La-Cure, encore sous le choc.

Son fils a été transporté d’urgence à l’hôpital tandis que Jason Jolicoeur a été arrêté par le chef inspecteur Raboude, de la police d’Abercrombie. Il a été traduit devant la cour de district de Port-Louis sous une accusation provisoire de tentative de meurtre. La police ayant objecté à sa remise en liberté, il a été reconduit en cellule.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires