Dans les bois, des Amourettes et des… cuves

Avec le soutien de

Ils sont visibles de la route côtière à Bois-des-Amourettes. Ces réservoirs ont été construits dans les années 1940 au cœur des Amourettes – des arbres – pour le stockage d’huile lourde. Tout rouillés, ils font, des années après, toujours partie du décor pittoresque du village. Roger André Matambi, 85 ans, se souvient de la construction de ces cuves destinées au ravitaillement des bateaux de guerre, comme si c’était hier. Minute vintage.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires