Pravind Jugnauth: «Oui c’est un coup dur pour mon gouvernement»

Avec le soutien de

Il n’a pas cherché à se défiler. Le Premier ministre concède que la démission de deux membres de son gouvernement acculés par la commission Lam Shang Leen est un coup dur pour lui. Dans cet extrait choisi de sa conférence de presse, ce vendredi 27 juillet, Pravind Jugnauth revient aussi sur les allégations de Peroomal Veeren à son encontre. Il prend volontiers son père à contre-pied au sujet de l’assouplissement des lois régissant la consommation de drogue. 

Le rapport de la commission d’enquête sur la drogue a été rendu public vendredi 27 juillet. Et les répercussions sont nombreuses. Le barreau notamment y est mis à mal ; les noms de plusieurs avocats, dont Me Raouf Gulbul, sont cités, la commission Lam Shang Leen recommandant des enquêtes approfondies. Le gouvernement n’est pas non plus sorti indemne. Cités dans le rapport, la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus et le Deputy Speaker Sanjeev Teeluckdharry ont dû «step down». Diverses institutions sont également montrées du doigt.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires