Réfugiés au jardin de la Compagnie: visite du Cardinal Piat, du vicaire et d’Arvin Boolell

Avec le soutien de

«On aide quand on peut, mais on ne peut changer la loi.» C’est ce qu’a affirmé le vicaire général, Jean Maurice Labour, à l’issue de sa rencontre avec les expulsés du centre de refuge de Baie-du-Tombeau, ce mercredi 18 juillet. Il s’était rendu au jardin de la Compagnie à Port-Louis, en compagnie du Cardinal Maurice Piat. Selon Jean Maurice Labour, «si les lois et les procédures ne correspondent pas à des situations extrêmes, il faut les changer». Les sinistrés qui font une grève de la faim ont aussi reçu la visite du député du Parti travailliste, Arvin Boolell.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires