Pravind Jugnauth s’attaque à la fuite des cerveaux

Avec le soutien de

En mars 2017, Maurice était le cinquième pays au monde à être affecté par la fuite des cerveaux. Constat évoqué par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce jeudi 3 mai. Il intervenait lors du lancement de Curtin Mauritius à Telfair, Moka. Le chef du gouvernement a déclaré qu’il faut faire en sorte de créer l’environnement nécessaire pour enrayer cette fuite des cerveaux. Il s’agit donc, indique-t-il, de rendre les jeunes employables.

Pour lui, ce sont des mesures d’ensemble qui permettront cela. Pravind Jugnauth a cité principalement la diversification de l’économie, mais aussi davantage d’investissements et de recherches. Le fait que «plus de jeunes aient accès à une éducation de qualité» devrait aider aussi en ce sens, a-t-il dit en faisant allusion entre autres à Curtin Mauritius.

Campus mauricien de Curtin Australia

A partir de ce jeudi, le Charles Telfair Institute devient le campus mauricien officiel de Curtin Australia. En fait, Curtin Mauritius est désormais un des cinq campus de Curtin. Cette démarche est conforme à la volonté du gouvernement de faire de Maurice un centre de connaissance et d’éducation (knowledge and education hub), a fait ressortir Pravind Jugnauth.

A la ministre de l’Education de renchérir en soulignant que cela permet aussi à Maurice de devenir un pays à haut revenu. «We should tap on the growing number of travelling students», a ajouté Leela Devi Dookun-Luchoomun lors de son discourse de circonstance.

Il ressort que la Higher Education Commission et la Quality Assurance Authority seront bientôt mises en place.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires