Greve de la faim à Saint-Malo: «Nous sommes les oubliés de ce pays»

Avec le soutien de

Jusqu’à présent, aucune solution «concrète» ne leur a été proposée. Les sinistrés du centre de refuge de St-Malo, Baie-du-Tombeau, a entamé, en effet, leur septième jour de grève ce dimanche 18 février dans le but d’obtenir une maison. 

Ils y logent depuis plus d’une vingtaine de jours. Une gréviste a d’ailleurs été transportée d’urgence à l’hôpital tôt ce matin. «Nous avons reçu des dons de la part de différentes personnes mais les autorités ne sont pas venues s’enquérir de notre situation», déplore Stéphanie Pasnin.

Douglas Baya, un des grévistes, affirme qu’il ira jusqu’au bout de son combat. «Nous avons l’impression d’être les oubliés du pays.»

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires