Suspect nu et enchaîné à une chaise: le commissaire de police sous pression

Avec le soutien de

Trois jours après la publication de la photo du suspect Gaiqui dénudé et enchaîné, les avocats de la majorité et de l’opposition se mobilisent pour réclamer la suspension et l’arrestation des policiers présents au moment où le suspect Gaiqui a été victime de brutalité policière. Ils demandent ainsi au Commissaire de police, Mario Nobin,  de prendre ses responsabilités.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires