Grosses averses: «Mo pa dormi ditou», dit Anil Naiko

Avec le soutien de

Les Naiko revivent, à chaque forte averse, les douloureux souvenirs du février 2016. Leur maison avait été inondée à cette période de l’année. Ils lancent un appel aux autorités pour accélérer les travaux de drains dans leur endroit.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires