Xavier-Luc Duval: «Je ne vais pas accepter les excuses de Soodhun !»

Avec le soutien de

Trois grands perdants dans l’affaire Soodhun. C’est ainsi que Xavier-Luc Duval, leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), et aussi leader de l’opposition, résume la polémique qui n’a cessé de gagner en amplitude depuis la fameuse déclaration du vice-Premier ministre Showkutally Soodhun mardi 18 juillet, lors d’un rassemblement public à Flacq. «Le premier perdant c’est Showkutally Soodhun lui-même ; le deuxième, c’est le Premier ministre, Pravind Jugnauth et le troisième, c’est le commissaire de police, Mario Nobin.» Xavier-Luc Duval dit qu’il n’a aucune intention de passer l’éponge. «Soodhun inn dir mwa les sa zafer-la tonbé. Li finn rod eskiz li mais je ne vais pas accepter ses excuses. Il a troublé l’ordre public.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires