Partielle au nº 18: «Ce n'est que de la théorie», dit Navin Ramgoolam

Avec le soutien de

«Kan nou ariv kot pon nou ava geter», a fait valoir Navin Ramgoolam, ce lundi 5 juin. Il a fait cette déclaration concernant la menace de démission de Roshi Bhadain, lors d’un vernissage, à Surinam. L’ancien Premier ministre est aussi revenu sur la ligne de crédit que l’Inde a accordée à Maurice. Le leader des Rouges affirme que Maurice, à travers ce prêt, est endettée à vie.

Roshi Bhadain a finalement mis sa menace à exécution ce vendredi 23 juin. Vers 18 h 30, la nouvelle de sa démission se répandait comme une traînée de poudre. Retour sur cette démission diversement commentée.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires