Kisnamah Ramajooloo faisait confiance à sa voisine, un de ses présumés agresseurs

Avec le soutien de

La septuagénaire Kisnamah Ramanjooloo, affectueusement appelée Tantine, a connu une fin tragique lors d’un cambriolage qui a mal tourné à sa boutique à Pointe-aux-Sables le vendredi 14 avril. Sa voisine est passée aux aveux et a été arrêtée de même que trois autres suspects. Les proches de la boutiquière racontent ce qui s’est passé. 

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires