St Georges: «Et si c’était dû à notre position pro-saoudienne?» demande Ramgoolam

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam est revenu sur les coups de feu tirés sur l’ambassade de France, lors d’un congrès à Curepipe vendredi 3 juin. L’ex Premier ministre se demande si Port-Louis n’a pas commis une erreur en prenant position dans le conflit du Moyen Orient.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires