Travaux communautaires pour Gooljaury

Avec le soutien de

Selon l’avocat de Rakesh Goolaury, Me Mooroongapillay, l’homme d’affaires pourrait bien écoper de 90 heures de travaux communautaires. La sentence de trois mois de prison a été suspendue en cour, ce lundi 18 avril. L’accusé sera fixé sur son sort le 4 mai.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires