Anil Bachoo : «Je laverai mon honneur»

Avec le soutien de

Arrêté ce jeudi 4 juin dans le cadre de l’enquête sur l'affaire Betamax, l'ex-ministre des Infrastructures Publiques, Anil Bachoo a promis de laver son honneur. C’est la première fois dans sa très longue carrière, a-t-il rappelé, qu'il fait l'objet d'une accusation devant une cour de justice.

Vice-Premier ministre sous Navin Ramgoolam, Anil Bachoo est soupçonné d'avoir favorisé l'attribution d’un contrat de transport de carburants à Betamax. Le Central CID a procédé à son arrestation au terme de son second interrogatoire. L'ancien ministre est accusé provisoirement d'entente délictueuse et de trafic d'influence.

Rs 5 milliards. C’est la somme que devra débourser l’Etat mauricien pour payer Veekram Bhunjun. Retour sur toute cette affaire qui a débuté en janvier 2015 avec la résiliation du contrat de Betamax par le gouvernement Lepep.

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires