Permis de conduire: les examens pourront être effectués à les Casernes de Curepipe

Avec le soutien de

Les Casernes de Curepipe sont désormais un Driving Test Centre. Depuis lundi dernier, les candidats au permis de conduire peuvent y effectuer leurs examens. Ce projet, lancé sur une base pilote, pourra accueillir jusqu’à 50 postulants par jour à partir de la semaine prochaine. 

4 780. C’est le nombre de personnes qui se présentent aux Casernes centrales chaque mois en vue de passer leur examen du permis de conduire. Pour aider à décongestionner la capitale, les autorités ont opté pour la décentralisation. Depuis le lundi 23 février, les candidats peuvent en effet passer leurs examens de conduite aux Casernes de Curepipe. Le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, a effectué une visite des lieux, ce vendredi 27 février. 

«Cette première décentralisation devrait permettre aux habitants des hautes Plaine-Wilhems et du Sud d’effectuer les examens ici. Après le soft opening de cette semaine, l’exercice prendra sa vitesse de croisière la semaine prochaine. Environ 50 personnes pourront essayer de passer leur permis quotidiennement», s’est félicité le ministre. Actuellement, 16 000 à 17 000 sont en attente pour passer leur permis.

Après Curepipe, ce sera au tour de Flacq d’accueillir un centre d’examens pour les habitants de l’Est. «Il se pourrait que le Nord soit aussi doté d’un centre», a confié Nando Bodha. Le gouvernement compte, par ailleurs, ouvrir des écoles pour les motocyclistes. «120 à 125 mortalités sur nos routes impliquent les deux-roues. Il faut voir plusieurs aspects : le permis, l’examen, la sécurité…», a souligné le ministre.

Nando Bodha animera une conférence de presse, demain, sur permis à points.  

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires