Coup de force de la police à l’Icac

Avec le soutien de

A peine Anil Kumar Ujodha et ses assistants avaient-ils été limogés de la tête de la commission anti-corruption qu'une nouvelle direction se préparait à en prendre les commandes.  La présence de la police, ce lundi 29 décembre, au siège de l’ICAC, à Port-Louis, visait à assurer la transition et à donner un signal fort au personnel de l’agence de lutte contre la corruption.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires