Bérenger: «Ramgoolam était arrogant durant la campagne»

Avec le soutien de

Paul Bérenger persiste et signe. Lors de l’assemblée des délégués du MMM à Quatre-Bornes, le samedi 20 décembre, il a à nouveau imputé la défaite de l’alliance rouge-mauve aux élections à Navin Ramgoolam. Selon lui, ce serait à cause de l’arrogance du leader du PTr que les électeurs se sont tournés vers le camp adverse. «Nou finn sou estim la raz ki ti ena dan publik kont Navin Ramgoolam», a-t-il indiqué.

Paul Bérenger a, par ailleurs, déclaré que le nombre de membres du comité central passera de 20 à 30. Le bureau politique comptera, lui, 20 membres au lieu de 16. La parole a ensuite été donnée aux militants qui ont fait l’autopsie de la campagne électorale.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires