Plaisance: Bérenger promet d’envoyer certains candidats de l’alliance Lepep en prison

Avec le soutien de

«Un éventuel gouvernement PTr-MMM enverra quelques candidats de l’alliance Lepep à la prison de Melrose.» C’est la promesse faite par le leader du MMM lors d’un congrès de l’alliance rouge-mauve hier soir, vendredi 5 décembre à Plaisance, Rose-Hill. Paul Bérenger a également annoncé la mise sur pied d’un Serious Fraud Office (SFO) au plus vite en cas de victoire de son parti aux législatives. 

Le leader Mauve a, une fois de plus, martelé que l’alliance PTR-MMM balayera l’alliance Lepep. Pour lui, un 60-0 est plus que jamais d’actualité. 

En outre, Paul Bérenger, qui a été précédé par Navin Ramgoolam, a passé la majeure partie de son intervention à rappeler l’impact positif, sur l’ensemble de la population, de la décision du MMM et du PTr de contracter une alliance, la détermination du prochain gouvernement rouge-mauve à résoudre les principaux problèmes auxquels est confronté le pays.

Autre sujet abordé: la IIe République. Pour le leader mauve, ce projet ne devrait pas susciter de crainte car il permettra un véritable partage de pouvoirs entre le président et le Premier ministre. Dans la foulée, il a fait une sortie contre les stations de radio Top FM et Radio Plus, de même que l’express, les accusant d’alimenter des doutes inutiles sur la IIe République.

Prenant la parole, Navin Ramgoolam a, quant à lui, expliqué les raisons pour lesquelles il avait mis en place l’Equal Opportunities Commission (EOC). Le chef du gouvernement s’est également expliqué sur le fait qu’il avait insisté pour que trois fonctionnaires qui siégeaient au sein d’un comité pour l’octroi des bourses à l’étranger soient sanctionnés.

 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires