Ramgoolam à Triolet: «Rs 100 millions pou zet mwa»

Avec le soutien de

Devant ses partisans rassemblés à Triolet hier, Navin Ramgoolam a soutenu que SAJ aurait prévu de dépenser «Rs 100 millions» pour lui faire… mordre la poussière. Le leader rouge, élu en cinq occasions dans la circonscription no 5, a aussi fait la promesse que son colistier et lui feront mieux que Xavier Duval et Pravind Jugnauth.

Les critiques et les promesses ont fusé à nouveau hier, lundi 24 novembre. Lors d’un meeting à Triolet, le chef du gouvernement a avancé que l’ancien président de la République aurait prévu de dépenser la somme de Rs 100 millions dans l’unique but de lui faire mordre la poussière. Navin Ramgoolam et son acolyte, Paul Bérenger ont, dans la foulée, assuré pouvoir faire mieux que leurs adversaires de l’alliance Lepep, notamment Xavier-Luc Duval et Pravind Jugnauth. 

«Quand Xavier-Luc Duval (XLD) et Pravind Jugnauth étaient ministres des Finances, ils n’ont accordé qu’une compensation de Rs 300 aux travailleurs. Nous ferons mieux pour eux», ont annoncé tour à tour Navin Ramgoolam et Paul Bérenger. Le leader des Rouges a indiqué qu’il annoncera le taux de compensation d’ici quelques jours. «De dernie lane XLD finn donn travayer zis Rs 300, nou pou donn plis ki sa nou», a-t-il soutenu sous les applaudissements d’une importante foule.

«Ou kone, kan Pravind Jugnauth ek XLD ti minis de finans zot ti donn zis kelke milion pou regle problem dilo. XLD finn donn de milyon pou bann terin golf.» Le leader du PTr a donné la garantie qu’il n’y aurait pas d’augmentation du tarif d’eau tant que les Mauriciens n’auront pas une fourniture 7/7 et 24 /24. Ajoutant que des experts français sont venus à Maurice récemment et qu’ils seront de retour prochainement.

Il est revenu sur l’épisode du billet de Rs 20 à l’effigie de lady Jugnauth et il s’en est pris à Vishnu Lutchmeenaraidoo qui, selon lui, avait donné sa bénédiction pour imprimer ces billets. «Mo kone ki Lutchmeenaraidoo ti pe tike me linn bizin aksepte kan Jugnauth finn dir li al de lavan.» Il s’en est également pris à Raj Dayal qui a été condamné par une commission d’enquête.

Le leader des Rouges a lancé une mise en garde contre ceux qui mènent un double rôle. «Ena dimounn zot lipie dan de bato. Me fer atansion: kan noun fini gagne, pa dir ki zot ti avek nou.»

Quant à Paul Bérenger, il a tiré à boulets rouges sur Raj Dayal, Raouf Gulbul et Roshi Bhadain, déclarant qu’en temps et lieu il dénoncera ces candidats.

Il a soutenu qu’un gouvernement PTr-MMM accordera une hausse  aux retraités et augmentera les salaires des travailleurs, mais il faudra également utiliser l’argent pour créer des emplois. «Problem dilo ek elektrisite pou nou priyorite de priyorite e nou ena enn lekip pou regle sa bann problem la.»

Le leader du MMM estime qu’on se dirige vers une solution concernant la grève dans l’industrie sucrière et souhaite que celle-ci prenne fin dans les heures qui viennent. Il a demandé à l’assistance de ne pas prêter foi aux «palabres» de sir Anerood Jugnauth au sujet d’un deal pour l’achat d’un jet privé pour Navin Ramgoolam.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires