Erosion: la plage de La Preneuse disparaît peu à peu

Avec le soutien de

Sévèrement affectée par l’érosion, la plage de La Preneuse disparaît petit à petit. Elle fait aujourd’hui à peine trois mètres de large, le reste se trouvant sous l’eau… A marée haute, la mer atteint même le gazon et les racines des arbres. 

Selon des habitants, c’est à la suite des récents développements fonciers, survenus sur la côte entre Tamarin et Rivière-Noire, que le niveau de la mer a augmenté. Mais du côté du ministère de l’Environnement, on explique que des experts japonais, sollicités pour combattre l’érosion, blâment plutôt le changement climatique. «C’est un phénomène naturel», indique pour sa part Dominic Dupont, General Manager de La Balise Marina.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires