Nouvelle-France: du gaz lacrymogène lancé sur la foule

Avec le soutien de

L'incident a provoqué émoi et colère chez les partisans de l'alliance Lepep, le mercredi 12 novembre, à Nouvelle-France. Lors d'une réunion dans la cour d'un habitant du quartier connu comme Pont Colville, un individu à bord d'un véhicule a lancé une bombe lacrymogène sur la foule.

Deux personnes ont été hospitalisées et plusieurs ont été légèrement blessées dans la bousculade. L'incident a eu lieu à 20h11, selon un témoin. A ce moment précis, Prem Koonjoo, candidat de l'alliance Lepep, s'apprêtait à prendre la parole.

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires