A Mont-Roches, Xavier-Luc Duval: «Votez contre la IIe République !»

Avec le soutien de

«Ramgoolam ti manke perdi so plas depite. Pe servi sa eleksion la kouma enn chèque en blanc pou fer IIe République. Zot pe kasiet tou detay», a indiqué Xavier-Luc Duval. Lors d’un congrès à Mont-Roches hier, mardi 11 novembre le leader des Bleus a exhorté l’assistance à voter contre la IIe République. Il a rappelé à ceux présents, qu’en changeant la Constitution, «pa pou kapav revinn an arier.»

Le leader du Muvman Liberater, a, lui, condamné le fait que Kee Chong Li Kwong Wing n’ait pas obtenu de ticket pour être candidat aux prochaines élections. Pour Ivan Collendavelloo pas de doute possible: le député sortant du MMM a fait les frais de sa compétence «Zot pa anvi dimounn kompetan dan parleman.» «Sa kinn fer ar Kee Chong Li Kwong Wing montre ou manier Ramgoolam ek Bérenger opere.» «Mo onte pou Bérenger ki enn dimounn de valer kouma Kee Chong inn kapav rest par deryer, pa donn li so rekonesans», a poursuivi le leader du ML. Et d’ironiser: «Bann gran minis kas pake kot zot ete zordi ? Bizin dir zot ale pou pa gagn koudpie !» 

Parlant du mandat de Premier ministre de Paul Bérenger, Ivan Collendavelloo affirme que «marke garde zame Ramgoolam pou fer Bérenger vinn Premie minis sa pei la. Li kone sa. Bérenger kone sa». Selon lui, en 2003, quand sir Anerood Jugnauth a donné au leader du MMM le fauteuil de Premier ministre, Navin Ramgoolam aurait déclaré lors d’une réunion à La Louise que «sa kalite erer la zame pa pou arive ankor». 

Anil Gayan, candidat ML du n° 20, a lui aussi parlé du «sacrifice» de Kee Chong Li Kwong Wing. «Li ti merite enn kandida avek Bhagwan isi. Li finn sakrifie Kee Chong parski li pa kontan enn lot dimounn met ar li.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires