SAJ annonce une autre mesure-phare, Ramgoolam veut séduire le n° 18 

Avec le soutien de

L’exemption de «duty» sur les taxis sera relevée de 80 à 100 %. C’est là une autre promesse électorale de SAJ. Il l’a évoquée à Mahébourg hier. Navin Ramgoolam rassemblait, lui, ses partisans à Quatre-Bornes. Il a insisté que la proposition d’augmenter la pension de vieillesse à Rs 5000 n’est pas viable pour Maurice.

Le chef de file des Rouges a vertement critiqué sir Anerood Jugnauth (SAJ) principalement ou encore Vishnu Lutchmeenaraidoo à La Source, Quatre-Bornes, hier, lundi 3 novembre. «Ou kone dan bann fami hindou lontan ti bizin bwi larzan dan katora kan dimounn ti pe kreve, pou ki zot nam ale. Be SAJ oussi pou bizin fer sa», a ironisé Navin  Ramgoolam. 

Ce dernier a également critiqué Vishnu Lutchmeenaraidoo, qui, selon ses dires, «m’avait dit qu’il allait prendre sa retraite pour faire de la méditation». Aujourd’hui, a ajouté le leader du PTr, «kan demann li kouma li pou fer pou tini tou sa bann promess zot pe fer la, li dir ‘je suis magicien’. Mazi nwar sirman !»

Au même moment, hier, à Mahébourg, dans la circonscription n° 12, Mahébourg-Plaine-Magnien, l’alliance Lepep a explicité la promesse qu’il a faite dimanche, lors d’une cérémonie à St-Pierre. Sir Anerood Jugnauth (SAJ) a soutenu qu’il accordera 100 % de duty-free pour les chauffeurs de taxi, à condition qu’ils utilisent leur véhicule pendant cinq ans au lieu de quatre ans actuellement.

SAJ a ajouté qu’il a bien l’intention de tenir ses promesses dont l’augmentation de la pension de vieillesse ainsi que la révision du permis à points. «Sann fwa-la mwa ki pe promet ou la.»  

A La Source hier, Paul Bérenger, a de son côté donné la réplique à la Voice of Hindu (VoH). Lors d’un congrès au MGI dimanche, celle-ci a demandé aux électeurs de voter pour des candidats hindous uniquement. «Li triss ki enn organisasyon kouma VOH, en 2014, vinn dir vot kominal. Pa less sa pwazon koupe-transe la rant dan ou latet», a martelé le leader des Mauves. Et d’ajouter: «Dan sak kominote ena so latet pouri, pave dir ki bizin vot kominal.»

Le leader des Mauves s’est aussi attaqué à Pravind Jugnauth, le «ti malelve» aurait ainsi «fou lahont» au pays en expédiant une lettre «criblée de fautes d’anglais au Premier ministre indien Narendra Modi», selon Paul Bérenger, «pou dir li pa donn kas» en ce qu’il s’agit du métro léger. «Ankor fode gete, linn signe ‘The leader of the opposition’, Sun Trust Building.» 

Publicité
Publicité

L’alliance PTr-MMM scellée, l’on s’active sur le terrain. Les partis d’opposition ne sont pas en reste. L’heure est à la mobilisation : meetings, réunions nocturnes ou encore les bruits de campagne… Retrouvez toute l’actualité sur ces législatives 2014 sur lexpress.mu.

 
D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires